Inde : Voyage en train de Mumbai jusqu’aux plages de Goa

Inde : Voyage en train de Mumbai jusqu’aux plages de Goa

Découverte de Mumbai (Bombay)

Nous arrivons à l’aéroport de Mumbai sous une chaleur moite et c’est là que les souvenirs de nos expériences avec les indiens nous reviennent… En particulier, lorsque l’on entame un dialogue de sourds avec un chauffeur de tuk tuk 😉 :
Nous : « Bonsoir, on veut aller à l’Empire Hotel à environ 10km d’ici, voici l’adresse. OK ?! »
Tuk tuk :*regard de merlan frits* « Quel hôtel ? »
Nous : « L’Empire Hotel, voilà ou ça se situe sur la carte, tu vois où c’est ? »
Tuk tuk : « Oui, c’est bon, 150 roupies. »
Nous : *wow, c’est pas cher, on est trop bons en négociation xD*
…10 minutes plus tard devant l’Imperial Hotel…
Nous : « Euhh…non mais ce n’est pas notre hôtel en fait et c’est pas là du tout y’a encore du chemin… »
Tuk Tuk : « Si si voici l’Imperial Hotel, vous êtes arrivés. »

Le mec appelle le personnel de l’Imperial Hotel, interpelle les gens dans la rue… S’en suit une longue discussion, un appel téléphonique avec le gérant de notre hôtel, 250 roupies de plus, un changement de véhicule et 1 heure de route plus tard pour enfin arriver à notre destination. Les indiens ont l’art de t’embrouiller en te disant tout le temps « oui » pour finalement n’en faire qu’à leur tête ! Au début, c’est déroutant, mais après on s’y fait, ça fait partie des joies du pays 🙂 . Bref, tout ça pour arriver dans un hôtel pas terrible avec une chambre loin d’être à la hauteur du prix déboursé, mais on s’en accommode de toute façon on n’a pas trop le choix.

Taj Mahal Palace

Taj Mahal Palace

Le monde, le bruit incessant des klaxons, la pollution… Le changement est très radical après le Népal. On ne passera finalement qu’une journée à Mumbai, ce n’est pas le genre de ville où nous souhaitons rester (à tort peut-être, mais nous n’avons pas assez de temps en Inde pour découvrir les différentes facettes de cette ville). De Mumbai, nous ne verrons finalement que la Gateway of India (où les indiens feront presque la queue pour se prendre en photo avec Thomas) et le fameux Taj Mahal Palace.

Le soir, c’est à bord d’un train de nuit, le « Kankan Kanya Express » que nous partons en direction des plages de Goa et c’est aussi la première fois que l’on expérimente les trains en Inde (train couchettes qui plus est !). L’Inde dispose d’un réseau ferroviaire immense mais assez vieillissant, c’est ce qui fait son charme et qui attire bon nombre de touristes. Le train est le moyen de transport privilégié par les indiens. A notre grande surprise, au milieu de cette anarchie, tout est plutôt bien organisé et les trains sont à l’heure ! C’est d’ailleurs une machine bien huilée, il faut dire qu’avec le nombre de personnes qui voyagent par jour en Inde, ils ont de quoi être rodés.

Kankan Kanya Express

Kankan Kanya Express

Il y a plusieurs types de classes : pour nous, ça sera la « 2AC », la 2ème classe couchette avec air conditionné. Petit plus en Inde : nos noms et prénoms figurent sur un registre collé à côté de la porte de chaque wagon. A l’intérieur, la configuration du wagon est faite de compartiments de 4 couchettes et de 2 couchettes côté couloir. Nous nous retrouverons tous les deux côté couloir et ça nous conviendra parfaitement. Les couchettes sont propres et confortables : draps, couvertures, petite lumière, prise pour charger notre matériel, de la place pour nos sacs et pas de petites bestioles… Rien à dire, on est bien installés. Après une bonne nuit de sommeil, en journée, on peut admirer les paysages à travers les portes du train qui ont la particularité de rester ouvertes pendant tout le trajet. On croise des écoliers qui courent après le train pour nous dire bonjour… Ils sont adorables ! Le matin dans le train, c’est aussi le moment où l’on entend des vendeurs scander « Chaï, chaï, chaï »  ou encore « Idli, vadai », ils déambulent dans le train pour vendre du thé ou un petit déjeuner. Ils repasseront devant nous plusieurs dizaines de fois. On finira par se laisser tenter par les idlis, histoire de ne pas mourir de faim avant d’arriver à Goa.

Goa, le petit Portugal de l’Inde

Eglise à Goa

Eglise à Goa

On arrive à Goa plus précisément à la station de Madgao aux alentours de 11h. Ici, rien à voir avec le reste de l’Inde que l’on connait. On se sent vraiment ailleurs, un petit air de Portugal. Des maisons coloniales très colorés, des églises catholiques au style portugais et quelques goanais qui ressembleraient presque plus à des Portugais qu’à des Indiens. Les mœurs sont également plus légères ici : on y trouve pas mal de bars et on croise même des touristes indiens qui osent se baigner en maillot plutôt que tout habillés 😉 .

A notre hôtel situé à Panaji, nous faisons la connaissance d’un couple de français très sympa, Géraldine et Jonathan. Ils nous donnent pleins de bons conseils pour la suite de notre périple en Asie du sud-est. Nous les retrouverons par la suite au sud de Goa.

C’est en scooter que l’on visite « Old Goa » et ses plages. C’est une journée rush car on essaye de voir un maximum de choses avant de nous rendre dans le sud de Goa où

Plage de Mobor

Plage de Mobor

les plages sont réputées plus belles et où nous souhaitons passer quelques jours pour nous reposer. Notre visite-éclair nous amène alors sur les plages de Calangute, Anjuna, Baga, Ozran, Vagator… Franchement, ces plages ne vendent pas du rêve, elles sont même assez banales, mais visiblement elles ont un certain succès avec les vaches 🙂 . A la fin de cette journée, on prend le taxi direction Cavelossim. Nous profiterons ainsi des plages aux alentours : Colva, Palolem…. Notre petit coup de cœur n’’est pas très connu des guides touristiques, c’est « Mobor Beach », une petite plage de sable fin et encore très peu fréquentée en ce début de saison. C’est sur cette plage que nous profiterons pleinement de Goa : détente, baignade dans l’eau incroyablement chaude, dégustation de poissons & fruits de mer… On y passera presque une semaine et honnêtement ça nous a fait un peu bizarre de ne rien faire surtout après le trek qui nous manquerait presque 😉 .

Galerie photos


Informations pratiques :

Tarif moyen d’une chambre correcte à Mumbai : ~1530 roupies + taxes
Train de banlieue à Mumbai : 5 roupies / trajet
Mumbai – Madgao en train 2AC : ~1600 roupies / personne (il faut se rendre au « Reservation Centre » à l’étage au guichet n°20 pour les touristes)
Location de scooter à Panaji : 150 roupies / jour
Taxi de Panaji à Cavelossim de nuit : 700 roupies
Location de scooter à Cavelossim : 200 roupies / jour (hors carburant)

  • Kuro

    Super ! Thomas a la côte avec les Indiens, il tape la pose avec eux et joue même au Carrom !

    • Ah t’imagine pas combien j’ai serré de mains ou été pris en photo ! C’était presque gênant ! 😊