Loading

Voyage en Equateur – De Quito au Volcan Cotopaxi

Voyage en Equateur – De Quito au Volcan Cotopaxi

Quito : Centre historique, le parc Carolina, Mitad del mundo & Rucu Pichincha

Une rue de Quito

C’est √† Quito, la capitale, que nous ferons nos premiers pas en √Čquateur. Il est tard et n’√©tant pas encore familiers des bus locaux, nous nous prom√®nerons dans les rues de Quito tard dans la nuit pour trouver notre h√ītel situ√© dans le quartier historique de la ville. Il est d√©conseill√© aux voyageurs de sortir dans certains quartiers la nuit tomb√©e, mais √† priori l√† o√Ļ on est √ßa ne craint pas trop ūüėČ C’est un quartier assez touristique.

Basilica del Volto Nacional

Nous n’avons pas trouv√© d’attrait particulier √† la ville de Quito, mise √† part l’architecture des √©glises et en particulier la¬†Basilica del Volto Nacional, dont l’architecture est originale, c’est d’ailleurs un architecte fran√ßais qui l’a imagin√©e. Ici, les gargouilles prennent la forme d’iguanes, de toucans ou autres animaux d‚Äô√Čquateur. Il est possible de monter au sommet de deux tours de la basilique ce qui permet d’avoir une vue √† 360¬į sur toute la ville.

La Mitad del Mundo

Comme tout bon touriste visitant Quito, nous avons √©t√© √† la Mitad del Mundo. Litt√©ralement le milieu du monde, o√Ļ la latitude est de 0¬į0.0, sur l’√©quateur quoi ! Un esp√®ce de village √† la Disney a √©t√© cr√©√© pour l’occasion avec un monument symbolisant ¬ę¬†la mitad del mundo¬†¬Ľ, hommage aux fran√ßais qui sont venus d√©terminer la ligne de l’√©quateur en 1736. Bon, le monument n’est pas exactement bien plac√© car la vraie ligne d√©termin√©e par GPS se situe √† quelques m√®tres plus loin. Nous nous sommes pris en photo sur la ligne¬†pour le c√īt√© symbolique. Hormis cela, le petit village n‚Äôest pas vraiment instructif, juste une succession de boutiques de souvenirs.

Sur le chemin du Rucu Pichincha

Ce que nous avons aim√© √† Quito, c’est prendre le t√©l√©ph√©rique et grimper au dessus du Rucu Pichincha, un volcan culminant √† 4 794 m√®tres. Les conditions m√©t√©o n’√©taient pas franchement id√©ales au moment o√Ļ nous y √©tions¬†: il pleuvait puis gr√™lait (en altitude) et le chemin √©tait extr√™mement glissant. Surveillez¬†donc la m√©t√©o avant de vous y aventurer car c’√©tait clairement casse gueule et √ßa caillait grave au sommet. Malgr√© la brume qui g√Ęchait la vue, nous √©tions contents d’avoir pu faire cette belle ascension. C‚Äôest d‚Äôailleurs un bon entrainement pour ceux qui souhaitent r√©aliser l‚Äôascension de quelques volcans plus importants en √Čquateur.

Apr√®s la randonn√©e de la veille, nous nous sommes accord√©s une petite journ√©e de repos au parc Carolina, dont les environs n’ont absolument rien √† voir avec le Quito historique. C’est un quartier beaucoup plus ais√© o√Ļ nous avons pu manger dans un tr√®s bon restaurant avant de partir le lendemain pour la ville d’Otavalo.

Otavalo : Le marché touristique, la lagune de Cuicocha & le Fuya fuya

Au march√© d’Otavalo

La ville d’Otavalo est situ√©e √† deux heures au nord de Quito.¬†Cette ville poss√®de le plus grand march√© d’√Čquateur qui s’av√®re √©galement √™tre un¬†des march√©s¬†les plus connus d’Am√©rique Latine. Nous n’y sommes pas all√©s le samedi, jour o√Ļ le march√© est en pleine effervescence. C’est l√† que les¬†Am√©rindiens en tenues traditionnels viennent¬†vendre et acheter animaux, artisanat, alimentation etc. Nous y √©tions en pleine semaine, c’√©tait donc beaucoup plus calme et plut√īt cibl√© touristes. Nous pr√©f√©rons privil√©gier le march√© de Guamote¬†(ayant lieu uniquement le jeudi) qui semble √™tre beaucoup plus typique et moins touristique.

Lagune de Cuicocha

L’une des choses √† faire absolument √† Otavalo¬†est d’aller √† la lagune de Cuicocha. Cette lagune et ses deux petits √ģlots en son centre¬†sont le r√©sultat de l’explosion du volcan Cotocachi il y a 3100 ans environ.¬†Cuicocha, en langue Quechua,¬†signifie litt√©ralement¬†Lac¬†du¬†cochon d’Inde √† cause de la forme de la plus grande √ģle. Plusieurs randonn√©es sont possibles, nous¬†sommes partis d’Otavalo en bus jusqu’√†¬†Quiroga. A partir de l√†,¬†nous avons pris une camionnette pour nous rendre √† la fin de la randonn√©e de la lagune de Cuicocha. L’id√©e √©tait de profiter un maximum de la vue t√īt le matin. Il faut savoir qu’en √Čquateur, il faut se lever t√īt pour profiter du beau temps. On a mis un peu de temps avant de le comprendre ūüôā Au total, ce sont 3 heures de randonn√©e faites √† contre-sens¬†avec une vue magnifique sur le crat√®re.

Le lac Mojanda

Le lendemain, autre randonn√©e, cette fois-ci au volcan¬†Fuya fuya¬†et au lac Mojanda.¬†Apr√®s avoir n√©goci√© l’aller et le retour avec un taxi (le taxi nous attend 3 heures pendant que nous faisons la randonn√©e), nous entamons¬†l’ascension du Fuya Fuya.¬†Malheureusement pour nous, la m√©t√©o n’est pas bonne¬†et une brume √©paisse recouvre le sommet et nous voile¬†la vue. Nous changeons donc de plan (√† 20 minutes du sommet), l‚Äôascension sans la vue n’a que peu¬†d’int√©r√™t. Le soleil faisant son apparition par intermittence, nous nous baladerons autour du lac. Ceci dit, m√™me si le soleil n’√©tait pas vraiment au rendez-vous, nous avons beaucoup aim√© cet endroit et avons pu¬†l’appr√©cier seuls au monde, juste nous et la beaut√© des lieux :-).

Latacunga : Le volcan Cotopaxi et la boucle de Quilotoa

Superbe vue sur le volcan Cotopaxi

Notre prochaine destination est Latacunga et pour s’y rendre, il nous faudra pas moins de 3 bus diff√©rents et 4h30 de route. La¬†vue depuis la terrasse de notre h√ītel est juste incroyable. Devant nous se dresse le Cotopaxi, il¬†en impose avec ses 5897 m√®tres, c’est le deuxi√®me volcan le plus haut d’√Čquateur. D√®s le soir-m√™me, nous r√©cup√©rerons quelques informations pour pouvoir l’approcher de plus pr√®s.¬†Finalement,¬†il suffit juste de prendre un bus direction Quito,¬†¬†s’arr√™ter √† l’entr√©e du parc national de Cotopaxi et prendre une camionnette. Un couple de Polonais cherche √©galement une camionnette, nous sympathiserons et partagerons donc l’excursion avec eux. La visite commence par le mus√©e pr√©sentant le volcan, sa derni√®re explosion (qui date de 2015, l’ascension au sommet est depuis interdite), et enfin sa faune, sa flore et son glacier qui disparaissent lentement avec le temps et l’activit√© humaine autour du parc. Nous rentrerons ensuite dans le vif du sujet avec l’approche et l’ascension jusqu’au refuge √† 4800 m√®tres. Notre aventure se terminera pr√®s du lac Limpiopungo o√Ļ une magnifique r√©flexion du volcan appara√ģtra avant de se cacher derri√®re le ciel brumeux.

Apr√®s cette belle journ√©e, direction la boucle de Quilotoa avec Agatha et Chamek, le couple de Polonais rencontr√©s au Cotopaxi. Notre voyage en √Čquateur¬†s’annonce sportif!

Informations pratiques

  • Bus dans Quito¬†: 0,25$/personne
  • Taxi pour aller au TeleferiQo : 4$
  • Entr√©e du TeleferiQo : 8$/personne
  • Bus Mital del mundo¬†: 0,60 $/personne (2 bus √† prendre)
  • Bus Quito – Otavalo¬†: 2,35$/personne
  • Bus Otavalo ‚Äď Quiroga¬†: 0,25$¬†/personne
  • Camioneta Quiroga ‚Äď fin de la Laguna de Cuicocha¬†: 3$/personne
  • Taxi pour aller √† Fuya-fuya¬†: 25$ pour 3 heures (on peut trouver moins cher)
  • Bus Otavalo ‚Äď Quitumbe¬†: env 4$/personne
  • Bus Quitumbe ‚Äď Latacunga¬†: 2,3$/personne
  • Bus Latacunga ‚Äď Cotopaxi¬†: 1$/personne
  • Excursion Cotopaxi (4 personnes)¬†: 18$/personne (4h ‚Äď refuge & laguna)

Galerie photos

Christelle & Thomas

Christelle & Thomas